Accueil Animaux Les siamois

Les siamois

0
0
201

siamoufQui a possédé des siamois ne peut rester le même.

On dit souvent que les propriétaires de siamois restent fidèles à cette race, car ils trouvent les autres très fades en comparaison. Propriétaire de siamois depuis plus de vingt ans, je ne peux qu’acquiescer.

Ma première, Nikita, était une femelle type Thaï, à la tête bien ronde, au pelage seal point typique. A cette époque, on ne trouvait pas, ou peu, de siamois type oriental. Elle était particulièrement attachante, attachée jusqu’à en être possessive, et donnait beaucoup. Choisie en couple, elle n’avait d’yeux que pour moi, au grand déplaisir de la petite amie de l’époque. Pourquoi ? Peut-être parce que j’étais un garçon et qu’elle était une fille ? Peut-être parce que je m’en occupais beaucoup plus ? Qui sait ? Petite, je l’avais habitué à tenir sur mon épaule et nous nous promenions ainsi dans les rues de mon quartier parisien. Certes, le blouson en cuir en avait fait les frais mais ce sont les souvenirs qui prennent de la valeur. Durant toute sa vie de chatte, elle a eu énormément de mal à accepter les femmes qui entraient dans ma vie. Souvent en tournant autour, poil hérissé, feulant toute sa haine, et parfois attaquant mollets et mains pour changer du sentimentalement neutre canapé. Jusqu’à la fin de sa vie, elle concédait même de se retrouver dans un panier à voyager en train dans mes allers-retours en Suisse. Il est vrai qu’elle en sortait dès que le train roulait pour se blottir dans mes bras, sans bouger ou presque durant les 4 heures de voyage. Puis il y a eu la tumeur. Un cancer foudroyant qui nous a surpris et l’a emporté en un petit mois.

Quelques jours après l’euthanasie naissait celui qui allait devenir mon prochain compagnon, Icare, un siamois mélange des deux types, de couleur blue point. Né dans un élevage familial sur Villacoublay, Icare était le dernier de la portée. S’il faut se méfier des « invendus », les derniers chatons à partir, je n’ai pas résisté à son petit charme gauche. Tout petit, il transpirait la naïveté, l’innocence, la gentillesse infinie. Et c’est ce qu’il est toujours, un gros chat plein d’amour simple. Lui aussi a beaucoup voyagé sur la ligne Paris-Lausanne. D’abord pour aller ma petite amie, puis ensuite pour voir la sienne, car devant le charme des siamois, la petite amie en question avait craqué et s’était offert une petite siamoise, Sheva. Ce couple fut certainement le plus amoureux que j’ai pu voir chez les félins. Perpétuellement collés l’un à l’autre sans la moindre accroche. Pubères tous deux, et assez tôt pour nous surprendre en ce qui concernait Sheva, ils nous ont gratifié d’une petite portée.

En 2014, nous avons tous pris le chemin de l’aventure en partant nous installer en Guyane. Nous avons vu le niveau d’activité baisser sensiblement à cause de la chaleur mais pas d’alertes particulières au niveau de la santé. La fontaine à eau recevait simplement plus de visites. En 2015, Sheva est repartie avec sa maîtresse pour l’Europe. Nous sommes restés.

En 2017, après avoir gardé un chaton des rues durant quelques semaines, j’ai eu envie d’offrir une compagnie féline à Icare. Une compagnie siamoise. Mon choix arrêté sur une petite seal point type oriental provenant de l’élevage Samsara, je me préparais à cette nouvelle venue. Fin septembre, je décollais pour la récupérer. Quelques jours d’adaptation entre elle et moi plus tard, nous reprenions l’avion pour rentrer chez nous. Nana a mis un certain temps avant de s’adapter. Son très fort caractère en est la principale raison. Chatte très nerveuse, qui n’aime pas être prise dans les bras, très territoriale aussi. Icare a été accepté au bout de 24 heures. Pour la chienne, le temps a été un peu plus long. Il faut dire qu’entre la chienne de 50 kilos et la petite Nana qui en pesait 2 à l’époque, la différence de gabarit augmentait la méfiance. Avec le temps, tout le monde a été accepté. Nana reste Nana, et si le rapport poids/taille n’est toujours pas en sa faveur, elle a totalement soumis la chienne.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par siamazonie
Charger d'autres écrits dans Animaux

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Récupérer le « jus » des déshumidificateurs pour les mauvaises herbes

Les déshumificateurs à palet ( ou granulé, poudre… bref, tous les déshums chimiques …